Retraites : pourquoi il faut se mobiliser

RENDEZ VOUS

JEUDI 5 DÉCEMBRE À 13 H 30

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À NANCY

Préavis de grève de 0 h à 24 h pour les journées des 5 décembre 2019 au 5 janvier 2020

Le projet de réforme des retraites nous concerne tous, mais risque d’être extrêmement pénalisant pour les fonctionnaires dans un contexte déjà critique. Explications en 4 points.

  1. QUI serait concerné ?

    Toutes les personnes nées à partir de 1963.

  2. Le système à points, c’est QUOI ?

    La réforme prévoit une fusion des 42 régimes de retraite en un système universel à points. Les fonctionnaires ne valideront donc plus un trimestre de retraite tous les 90 jours travaillés, mais acquerront des points en fonction de leur rémunération.
    La valeur du point dépendra de la conjecture économique et pourra être modifiée au bon vouloir du ministère de l’Économie. En Suède où ce système existe depuis 20 ans, la valeur du point a régulièrement baissé entraînant près de 16% des + de 65 ans sous le seuil de pauvreté (c’est 2 fois plus qu’en France).

    Calculer le montant de sa retraite à l’avance sera désormais impossible et les pensions baisseront inévitablement !

  3. TOUS perdants !

    Pour les fonctionnaires, les retraites ne seront plus calculées sur la moyenne des 6 derniers mois de traitement, mais à partir de l’ensemble des rémunérations perçues durant la carrière !
    Tant pis pour les agents dont la carrière a peu évolué : carrière en catégorie C sans promotion, titularisation tardive, période d’inactivité, temps partiels, etc.

    Les primes seront soumises à cotisation : belle affaire ! Les primes dans la fonction publique sont rares notamment en catégorie C, contrairement aux hauts fonctionnaires !

    Moins vous gagnez, et moins vous toucherez à la retraite !

  4. 62 ou 64 ans ?

    L’âge légal est maintenu à 62 ans, mais l’âge pivot pour toucher sa pension complète sera repoussé à 64 ans !
    Travailler plus longtemps pour gagner moins !

 

Les revendications de la CGT

Il faut préserver et améliorer notre modèle social solidaire !

  •  Exigeons ensemble des droits garantissant dans tous les secteurs professionnels la possibilité d’un départ dès 60 ans !
  • Exigeons la suppression des exonérations de cotisations sociales pour dégager 20 milliards d’euros supplémentaires annuels pour le financement des retraites !
  • Exigeons l’égalité salariale entre les femmes et les hommes : c’est 6,5 milliards d’euros dans l’immédiat pour les retraites !
  • Exigeons une pension d’au moins 75 % du revenu net d’activité (pour une carrière complète) sans que celle-ci ne puisse être inférieure au SMIC soit 1800 euros brut !
  • Exigeons la ré-indexation des retraites sur le salaire annuel moyen et non sur l’inflation : c’est ce qui provoque la différence de pouvoir d’achat entre les actifs et les retraités !
  • Exigeons la reconnaissance de la pénibilité au travail ! Elle ne doit pas être une fatalité. L’aménagement des fins de carrières avec un droit à un départ anticipé à la retraite à taux plein à 55 ans voire 50 ans pour les métiers les plus pénibles, c’est la garantie d’une espérance de vie en bonne santé pour toutes et tous.
  • Exigeons la prise en compte pour les jeunes des années d’études, de formation, d’apprentissage et de recherche du 1er emploi !

Si vous voulez aller plus loin :

Le dossier retraite de la CGT

Le rapport « Pour un système universel de retraite » de Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s